Les fermes vosgiennes

Ferme auberge du Gsang - Moosch, Fermes àUrbeis et Steige

Ferme auberge du Gsang à Moosch
Architecture de la ferme vosgienne

La ferme vosgienne est d´apparence simple, c´est un monobloc rectangulaire bas et trapu, partiellement enterré pour résister aux rudes climats d´altitude. L´intérieur du bâtiment est divisé en 3 espaces : l´habitation, la grange et l´étable.
Les matériaux proviennent de l´environnement proche ; la pierre locale (grès des Vosges), la paille et le bois des forêts voisines. Les charpentes sont souvent en hêtre et le chêne est utilisé dans la menuiserie des portes et des fenêtres.
Les murs épais en pierrailles et moellons, sont recouverts d´enduit ou de chaux. Le soubassement, les marches du perron et les encadrements de portes et de fenêtres, dévoilent un matériau noble : la pierre taillée. Les motifs religieux au-dessus des portes, témoignent de l´importance de la foi face à l´isolement et aux conditions difficiles de la vie en montagne.

Motifs des linteaux de portes
Une exploitation agricole de montagne

Les fermes vosgiennes datent pour la plupart des 19ème et 20ème siècles et sont adaptées aux activités agricoles de montagne : élevage et fromagerie. L´espace devant la maison s´appelle « l´usoir », on y trouve l´abreuvoir, le fumier, la réserve de bois.
Ferme à Steige : usoir à l´avant de la maison
Le portail principal donne sur la grange qui s´insère entre l´étable et l´habitation pour marquer une séparation nette entre les bêtes et les hommes et chacun des espaces de la ferme : la cuisine, la fromagerie, la grange et l´étable, donne directement sur la cour, le cœur des activités agricoles. Autrefois, la porcherie, la basse-cour et les clapiers, se trouvaient derrière l´étable, à l´arrière de la ferme.

Ferme à Urbeis composé de deux entrées distinctes
Accès à l´étable
Goûtez aux plaisirs de la ferme vosgienne

De nombreuses fermes se font auberges et s´ouvrent au tourisme dès le 19ème siècle. Elles proposent le produit de leur exploitation et révèlent l´intimité chaleureuse de leurs intérieurs.
Intérieur restaurant
La cuisine, pièce la plus proche des locaux d´exploitation, est traditionnellement pavée de grès et dominée d´un côté par l´eau : un évier creusé dans un bloc de grès, et de l´autre côté par les feux : la cheminée et le poêle. La pièce à vivre, transformée en restaurant, est basse et recouverte de bois, du plancher au plafond, pour conserver la chaleur. La table de ces auberges, propose des produits du terroir et des spécialités alsaciennes.

www.bienvenuealaferme-alsace.com

Vous trouverez plus d'informations sur le sujet à compter de 2012, au Centre d'Interprétation du Patrimoine du Pays de Barr et du Bernstein « Les Ateliers de la Seigneurie » à Andlau, qui sera un pôle d'excellence pour la promotion des richesses naturelles, culturelles et touristiques du territoire.

www.pays-de-barr.fr

Ferme à Urbeis
Ferme Ostein
Ferme à Urbeis